Et ça fait des étincelles

Initialement je projetais ces photographies sur un chemin forestier, avec le coucher de soleil en arrière plan et les arbres centenaires comme compagnons. Le destin, ou devrais-je plutôt dire la météo, en a décider autrement. Il pleuvait bien trop ce dimanche pour que je puisse envisager la moindre sortie alors nous avons jouer avec les bougies magiques à l’intérieur. Ce qui n’est pas plus mal finalement: nous avons éviter le froid et la petite pluie bien glacée qui se glisse dans les cols de chemises.

CSC_0583   DSC_0489DSC_0490DSC_0491DSC_0495

Avant toute choses, je vous souhaite une merveilleuse année. J’espère que 2016 sera pour vous comme pour moi synonyme de bonheur, de projets réalisés et d’amour. Que vous aurez l’occasion de vivre de jolies expériences et que vous garderez cette nouvelle année dans un coin de votre mémoire pour le restant de votre vie. J’espère que sur votre compteur, vous aurez plus de joie que de tristesses et que vous profiterez à fond de chacun des beaux instants qui vous seront offert

Pour débuter cette nouvelle année sur le blog, je voulais de la lumière et de la joie. L’an dernier je vous envoyais des paillettes et des strass et cette année je voulais que ça crépite, que ça fasse des étincelles. J’avais comme une envie de marquer un peu le coup, de commencer en beauté, en apothéose. De ce fait je me suis procurer des bâtons magiques qui crépitent au contact du feu. C’est le genre de truc qu’habituellement on plante dans les gâteaux d’anniversaire: à peine le temps d’allumer le second que le premier a déjà fini son feu d’artifice. L’usage que j’en ai fait était bien plus amusant: j’avais l’impression d’être Hermione Granger dans Harry Potter et de posséder ma propre baguette magique. « Rictusempra »! Oui je sais ce que vous vous dites, avec mon chat noir je suis en train de me prendre pour une sorcière! Ne vous en faites pas, ça n’aura été que le temps de quelques photographies. Ma sœur s’est également prêtée au jeu. Comme c’est fête je vous fait un petit mix de mes favorites.

Pour en revenir à ce début de mois de janvier, je peux ironiquement vous dire que je commence 2016 sur les chapeaux de roues. J’ai déjà eu quelques petits pépins avec mon job et je suis en plein partiels ( Jeanne au lieu d’écrire ton article, va réviser ton cours de littérature ). Me voilà donc à nouveau dans les transports en communs à 7h du matin pour arriver à temps dans l’amphi. Autant vous dire que le réveil piquote! Malgré tout je ne vais pas me plaindre car j’ai tous mes partiels condensés jusqu’à mardi prochain puis je serais de nouveau en « congés » jusqu’au début de mon second semestre, le 25 janvier. Oui ça va je m’en tire plutôt bien! J’ai même eu l’opportunité de m’organiser une escapade dans une ville de France pour quelques jours. Je vous en parlerai le moment venu!

2016 22016 4DSC_05312016 92016 7DSC_05222016 102016DSC_0526

J‘espère que vous, ça va. Que votre première semaine de 2016 se déroule au mieux et que vous ne vous êtes pas rendormis après la sonnerie de votre réveil ce matin! ( sauf si vous êtes en vacances, dans ce cas là je suis plutôt très jalouse!!) J’espère que ces quelques photos apporteront un peu de lumière dans votre soirée.

Et toi tu aimes bien les baguettes magiques?

Passez une belle semaine!

Tendrement,

0000000000000000000000000000000000000000

Goodbye 2015

bybye 2015

2015. Tu nous auras à peine laissé le temps de souffler. 2015. Tu as tourbillonné sur ma vie, bouleversant tout sur ton passage et ne laissant rien de côté.

Janvier, synonyme de renaissance. Je suis bercée par ma semaine de BAFA qui m’a permis de tourner la page sur certains aspects de mon enfance. Février, Mars, Avril. Les mois s’enchainent mais ne se ressemblent pas. Ma maison est vendue, mes parents sont séparés, je visite Agen, Bordeaux et Toulouse. S’ensuit mon séjour en Espagne. Voyage scolaire avec mon lycée qui me fait le plus grand bien. Je rencontre des gens fabuleux et je tombe amoureuse de l’Andalousie. Mai, ma grand mère tombe malade. Ce n’est pas forcément facile à accepter mais les choses finissent par se stabiliser les mois qui suivent. Il y a aussi le déménagement à gérer ainsi que le lycée. Nous nous offrons une pause de quelques jours au Touquet. L’océan est un trésor revigorant. Juin. Je fini par l’obtenir ce fameux bac, et avec mention s’il vous plait! Juillet et Aout, d’abord liés aux aurevoirs. On sert dans ses bras une dernière fois nos compagnons d’infortune. On espère les revoir rapidement. Ces deux mois s’accordent également avec l’été. Je pars un mois loin de chez moi. Une semaine avec maman et trois avec papa. Nous visitons St Jean de Luz, Biarritz puis un bout de l’Espagne Nordique suivi du Portugal. Finalement Septembre et  Octobre,  nous adoptons un chat. C’est également le temps de mon entrée à la fac. Une nouvelle vie à Paris. Des visages différents, un quotidien plus libre. Novembre, Je fête mes 18 ans. Décembre. J’accepte ce nouveau quotidien qui se dessine. Je commence déjà mes projets pour 2016 qui sera je l’espère, une année plus douce mais aussi encore plus mouvementée.

Et le blog dans tout ça? Il a véritablement prit une place importante dans ma vie cette année. Il m’a permis de m’évader, d’écrire, de publier mes photos et de rencontrer des personnes merveilleuses. Je continuerais sur ma lancée dès janvier 2016 et pour encore longtemps. Merci d’être là pour me lire, merci d’être vous.

Je vous souhaite le meilleur à venir,

A très bientôt!

0000000000000000000000000000000000000000